Personne n'a dit que vous vous en sortiriez vivants ...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Who wants to live forever ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Tara O'Neil

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Who wants to live forever ?   Jeu 21 Avr - 8:58

Nom : O'Neil
Prénom : Astarte Caiomh
Alias (le cas échéant) : Major Tara O'Neil
Age : 420 et des poussières en années terriennes, 42 en années Hecatonchires
Profession/activité : Chanteuse au cabaret le Chat Noir / agent de terrain de Requiem.

Apparence physique : (min 6 lignes)
    Tara est belle. Voire Belle. Oui, oui, avec un "B" majuscule. D'une taille raisonnable sur Terre -- 1m70 environ -- elle était très grande pour sa race. Svelte, élancée et plutôt musclée -- quelques siècles dans l'armée Namtack y sont sans doute pour quelque chose -- elle possède une silhouette particulière : poitrine menue et belle chute de reins, qu'elle sait mettre en valeur en choisissant avec attention ses vêtements. Elle possède naturellement un bon maintien et un beau port de tête, qui renforcent son élégance. Ses cheveux longs et souples sont sombres et souvent libres, bien qu'elle n'ait pas de problème pour les attacher quand le besoin s'en fait sentir. De grands yeux, un visage charmant, expressif, une bouche à la moue légèrement boudeuse, des traits mobiles que le temps n'a jamais pu altérer... Tara, avec les années, a appris à ne laisser voir que ce qu'elle veut bien. Mais sous ses aspects d'ultra-féminité, Tara possède également une musculature d'acier, des réflexes de tueuse et un talent indéniable pour le combat : elle est une des rares personnes capables de défoncer une porte en talons aiguilles sans se faire mal...

Gouts et dégouts : (min 7 lignes)
    Tara est une femme polyvalente. Elle aime voler, la vitesse, le danger. Tara est amoureuse de son métier de pilote et n'a pas volé ses galons de Major, ni de diriger son propre vaisseau. Ses valeurs peuvent paraître fluctuer aux yeux du profane, mais elles sont au contraire bien ancrées en elle. Loyauté -- mais uniquement envers ceux qu'elle aime -- protéger et servir. En plus de ses capacités de soldat, Tara est une excellente cuisinière et aime beaucoup ça. Elle dit que ça la détend. Elle aime lire, et surtout elle adore la musique. C'est d'ailleurs une chanteuse excellente et elle se débrouille hionorablement avec un piano -- même si elle est loin du talent d'Avalon. C'est également une grande amoureuse de l'histoire et de la civilisation terrienne, qu'elle a étudiée à l'université pendant longtemps et uqi la fascine encore. En revanche, elle est loin d'être à l'aise avec le corps médical qui lui a causé pas mal d'ennuis. Elle a toujours un mouvement de recul quand elle se trouve face à un médecin. C'est une accro du shopping, qui aime les beaux vêtements et pour qui la mode s'est arrêtée en 1950 et quelques.

Qualités/défauts : (min 7 lignes)
    Tara est ce qu'il convient d'appeler une femme de tête. Courageuse, elle sait garder la tête froide dans des situations critiques et prendre sur elle pour mener à bien les tâches qui lui sont confiées. Franche de nature, elle sait aussi se montrer diplomate quand le besoin s'en fait sentir. Elle sait évaluer une situation sur le terrain et est un bon agent. En revanche, elle reste très rapidement démunie face à la complexité des relations sociales -- et à plus forte raison face aux relations amoureuses. D'une manière générale, étant une femme assez cérébrale -- ainsi que la plupart des gens de son peuple -- tout ce qui touche au domaine des émotions à tendance à la destabiliser. Ses années passées dans la nation Namtack -- une nation dont l'obsession pour l'excellence a tendance à atrophier les rapports à l'émotionnel -- n'ont rien arrangé à ce travers. D'ordinaire, Tara prend donc énormément sur elle, considérant que, d'un point de vue strictement rationnel, elle n'a pas à se plaindre ni à montrer ses faiblesses. Elle moins qu'une autre. C'est pourtant une personne généreuse, capable d'empathie, d'affection et même de tendresse, mais ne sachant pas vraiment comment l'exprimer (même si elle s'est améliorée avec les siècles). Elle manque beaucoup de confiance en elle et a tendance à facilement culpabiliser de ce qui peut arriver aux gens qu'elle côtoie -- se reprochant de n'avoir pas su mieux les protéger, leur éviter des souffrances inutiles. Elle est naturellement protectrice, avec un côté grande soeur, se préoccupant beaucoup des autres -- parfois au détriment de ses propres intérêts -- et est prête à beaucoup pour ceux qu'elle aime. En revanche, elle supporte très mal qu'on se mêle de "ses affaires", et considère ça comme une sorte de viol de sa vie privée. Elle perd alors assez facilement son calme et peut piquer de véritables crises de rage.


Signe(s) particulier(s) :
    De nature, Tara possède un rythme de vieillissement dix fois plus lent que n'importe quelle autre créature dans l'univers. Quand les autres prennent dix ans, elle n'en prend qu'un.
    Suite à des manipulations génétiques, son métabolisme a été bloqué à l'âge de 28 ans, si bien qu'elle ne peut plus vieillir, et son corps peut s'auto-régénérer, même à partir de cendres. Elle ne peut pas perdre connaissance et demeure consciente tout au long du processus de régénération. Elle ne peut pas être tuée ni mourir de vieillesse, mais est en revanche sensible au poison, et aux maladies, son système immunitaire n'ayant pas été renforcé (ce qui la fait passablement râler, d'ailleurs). Elle est extrêmement résistante à la douleur et aux coups -- ou bien fait très bien semblant. Elle porte un tatouage sur l'intérieur du bras, son numéro de matricule : 16645127OSS117.

Équipement ou armes notables :
    un Sig Sauer terrien classique, un Lüger modifié par les armuriers Namtacks, un ordinateur multifonctions de la taille d'un Blackberry, un médaillon renfermant son système de communications, et quelques objets divers de sa planète d'origine.


Histoire personnelle : (min 20 lignes)
    Tara naît au 50ème siècle (enfin son équivalent) sur Hecate, une planète de la galaxie d'Andromède -- une planète couverte à 90% par les océans, dont les rares étendues de terre sont brûlées par un soleil de plomb, désert ou steppe, et dont la capitale, Ishtar, a été bâtie sur une île artificielle. L'intérêt majeur d'Hecate réside dans son université, véritable usine à créer des cerveaux, en bourrant le crâne des étudiants dès le plus jeune âge pour en faire des spécialistes incontestables dans leur domaine d'étude.
    Tara, donc, est une Hecatonchire. Aînée de sa fratrie, elle a un frère, Duncan, d'un an et demi son cadet, avec qui elle faisait les 400 coups, et une petite soeur, Kay, beaucoup plus jeune, qu'elle a plus ou moins élevée. Jusqu'à l'âge de douze ans (120 années humaines), elle passe une enfance heureuse, quoique stricte, et se destine à la diplomatie en étudiant les langues étrangères. Elle parle à cette époque une vingtaine de langues, dont huit langues terriennes. Elle e apprendra plus encore plus tard, au fil des années.
    Elle a douze ans quand sa planète est attaquée par des Nephtys, une race alien qui saute de planète en planète, pillant et faisant des prisonniers pour le plaisir de les torturer et d'en abuser. La population d'Hecate est décimée, les parents de Tara massacrés, et Tara, son frère et sa soeur, enlevés. Pendant trois ans (trente années humaines) Tara, Duncan et Kay seront les prisonniers des Nephtys, avant qu'un arrêt sur une planète pour un ravitaillement ne leur donne enfin l'occasion de s'enfuir. Duncan et Tara réussiront à s'en tirer, mais Kay, trop faible et trop petite, sera rattrapée. Ce manquement à son devoir d'aînée poursuit encore Tara à ce jour.
    Elle est recueillie avec son frère par un vaisseau Namtack, qui les ramènera à la flotte. Soignés et testés, ils sont confiés aux bons soins de l'Armée Namtack qui les forme au pilotage et les dispatche dans deux unités différentes. Tara rencontre alors Archie, son premier partenaire, qui va devenir son pygmalion et faire de la jeune fille pas très jolie ni intéressée par son look une véritable reine de beauté. Elle adore Archie, qui la couve et veille sur elle.
    Quand Archie meurt, Tara rencontre son premier amour, Alexis. Grand. brun. des yeux bleus pour lesquels elle aurait vendu mon âme si elle y avait cru. Un sourire... Mon dieu, son sourire ! il aurait fait fondre une banquise... et des muscles, une silhouette de dieu grec... Le jeune homme était chercheur, spécialisé dans la culture des Hecatonchires. Tara et Alexis vont passer plus de quarante ans ensemble, avant qu'Alexis, atteint d'une malformation cardiaque, ne s'éteigne doucement dans son sommeil à 60 ans. Tara mettra longtemps à se remettre de son décès. d'autant que quelques années plus tard, son frère Duncan disparaît de façon inexpliquée.
    Les années passent et ne se ressemblent pas. Tara finit par rencontrer Avalon Serenghetti, fils d'un haut dignitaire. Avalon est un de ses élèves en cours de langues. Elle l'aime bien, et c'est réciproque, mais ça ne va pas au-delà. D'ailleurs à cette époque, Tara est en couple pour la première fois depuis longtemps, avec une jeune femme, Shilo Burmese. Laquelle mourra dans un crash lors d'une mission avec Tara. Un décès qui, là encore atteint Tara profondément -- d'autant qu'elle en est responsable.
    Elle suit de loin la vie d'Avalon, et monte en grade dans l'armée Namtack. Tara est à présent Major et capitaine de son propre vaisseau. Elle a pour ordonnance une toute jeune fille, Evanescence "Eva" McCarthy, dont elle tombe amoureuse et commence à développer une relation. Affectée à certaines missions avec Avalon et le partenaire (et bourreau) de celui-ci, Tara commence à s'indigner du traitement subi par le Namtack et décide de s'y intéresser de plus près. C'est elle qui ramasse le jeune homme lors de sa première agression. elle le recueille et le fait soigner, s'imposant comme confidente et protectrice, l'accueillant quand Lothar passait les bornes, le réconfortant, le soignant, le rassurant et s'efforçant de le faire prendre conscience des ravages que Lothar avait faits sur lui. Inlassablement, elle s'occupe de lui, à toute heure du jour et de la nuit, et reprend à son compte cette phrase d'Andy : "Puisque tu ne sais pas t'occuper de toi-même, il faut bien que quelqu'un le fasse !"
    C'est elle également qui sauve Avalon de sa seconde agression, le recueille définitivement et, quand Lothar essaie de le reprendre, règle définitivement le problème, n'hésitant pas à mentir sans honte devant le conseil de guerre pour le faire exécuter.
    C'est suite à ce scandale que Tara devient gênante pour le Haut Commandement Namtack. Trop gênante. Pendant deux ans, tandis qu'elle continue de mener mission sur mission pour la nation, le Haut Commandement négocie avec les Kasparoffs, une nation d'aliens scientifiques portés sur les expérimentations "auschwitziennes", pour leur vendre l'Hécatonchire. Et un beau jour...
    L'attaque est brutale, et sanglante. L'équipage déserte le vaisseau comme un seul homme, conformément aux ordres envoyés par le Haut Commandement. Seule Eva reste auprès de Tara. La jeune fille sera tuée en essayant de la protéger. Capturée, Tara va passer 120 ans à servir de cobaye pour des expériences génétiques très poussées visant à créer des êtres immortels. 120 ans de tortures quotidiennes et d'essais parfois infructueux, parfois couronnés de succès. Jusqu'à ce qu'un jour...


Trivia (Détails importants mais trop anecdotiques pour figurer dans la biographie) (facultatif. maximum 6)
  • parle couramment 40 langues et dialectes, dont plusieurs langues terriennes : Anglais, espagnol, russe, mandarin, japonais, arabe, allemand, français, portugais et quelques dialectes divers.
  • excellente musicienne et chanteuse, elle possède une voix assez grave, à la Liza Minelli.
  • Bien que ce ne soit pas sa spécialité, est capable de réparer d'urgence quelques pannes élémentaires sur des moteurs et de prodiguer des soins basiques sur des blessures pas trop graves
  • Conduit comme elle pilote : comme un pilote de rallye, à fond et en slalomant entre les obstacles. N'a jamais eu le moindre accident.
  • bien qu'elle sache à peu près tout cuisiner, sa spécialité reste les cookies dont elle décline la recette presque à l'infini.


Quelles sont les motivations de votre personnage, à son arrivée dans la ville de Redemption ?
    C'est presque par miracle qu'une nuit de novembre 2014, le vaisseau Kasparoff qui stationnait en orbite autour de la Terre a eu une avarie grave qui l'a amené à s'écraser près de Redemption. Tara, alors en salle d'opération, profite de la confusion engendrée et, avec l'aide d'un jeune gardien, s'échappe, vêtue en tout et pour tout du cache poussière du jeune homme. Arme au poing, avec lui, elle se fraye son chemin vers la sortie. Mais les Kasparoffs, attaqués d'autre part par l'équipe de Requiem, n'opposent qu'une piètre résistance. Quand Tara se retrouve face à Requiem, un échange de coups de feu tue son jeune gardien tandis que Tara elle-même blesse grièvement un jeune homme. Une fois les choses calmées, l'Hécationchire est récupérée par Requiem, sans grande précision sur son statut, même s'il devient rapidement évident qu'elle est intégrée à l'équipe.
    Pour elle, Tara a alors le projet de quitter l'équipe au plus tôt, peut-être de prendre un vaisseau et de repartir à la recherche de Duncan. Mais le temps passe. L'équipe est agréable, malgré ses fréquents accrochages avec Liz. Et puis il y a Jack... Jack, qui prend de plus en plus de place dans ses pensées et son coeur -- sans parler de son lit...


Exemple de RP (minimum 20 lignes, décrivant l'arrivée de votre personnage à Redemption, où une période clef de son existence s'il est né ici) :
    Tara se trouvait dans un tunnel. Ou peut-être un des nombreux couloirs du vaisseau. Elle ne savait plus quel vaisseau. Namtack ? Kasparoff ? Elle ne savait plus... Il faisait froid. Très froid. Elle baissa les yeux. Elle était nue. Non. Pas tout à fait. Elle avait un manteau sur les épaules. Pas le cache-poussière... Non, un manteau plus lourd, plus épais. Un manteau militaire, sombre... Elle en resserra les pans autour d'elle. Pourquoi n'y avait-il pas de lumière ? Où était tout le monde ? Elle porta la main à son oreille. Il n'y avait plus le petit anneau d'argent qu'Eva lui avait offert. Il y avait à sa place un coquillage. Elle le décrocha pour le regarder. Il était beau. Fin. Elle le remit e place et reprit sa marche. Poussant une porte, puis une autre. Et puis elle s'arrêta devant cette dernière porte. Elle avait peur soudain. Mais il fallait qu'elle y aille. Il le fallait. Alors elle poussa la porte...

    Tara se releva d'un coup, le coeur battant. Devant ses yeux, par persistance rétinienne, elle voyait encore les corps écorchés qui pendaient dans la pièce. Soignement dépecés, méconnaissables, et pourtant si aisément reconnaissables. Tous. Tous... Elle se tourna vers la place à son côté... vide. Jack s'était encore une fois glissé hors du lit. Elle se mordit la lèvre et se rallongea. Personne n'accourant auprès d'elle, elle n'avait probablement pas dû crier. Elle fixa le plafond et soupira.

    Le temps avait bien passé depuis qu'elle était arrivée à Redemption. L'Hécatonchire avait vécu beaucoup de choses au sein de l'équipe. Appris à les connaître. A les apprécier. A les aimer, même. Petit à petit, elle s'était attachée à eux, en avait fait sa famille. Tara était devenue proche de Liz, avait appris à connaître Ichabod, était devenue folle de Joan, s'était rapprochée de Raphael. Et était tombée désespérément amoureuse de Jack. Désespérément, plus qu'elle ne l'avait jamais été de quiconque. Et il avait fallu qu'elle parte, qu'elle s'enfuie pour réaliser à quel point. Il avait fallu qu'elle manque de le perdre -- et de perdre la raison -- pour comprendre combien il était vital pour elle. Elle avait fini par prendre son parti de beaucoup de choses. S'habituer à ses frasques, s'autoriser à nouveau quelques écarts. Se faire à sa façon de toujours prétendre qu'il allait bien. Après tout, elle faisait de même. Mais il y avait des choses qui lui faisaient toujours aussi mal. Et notamment cette façon encore qu'il avait de se glisser hors de son lit quand elle dormait. Pour partir Dieu seul savait où.

    Tara soupira à nouveau. Elle ne pouvait plus dormir. Elle se releva, attrapa la première chose qui lui tomba sous la main -- une chemise. La chemise de Jack, abandonnée sur le sol au début de leurs ébats -- et l'enfila. Elle avait envie de quelque chose de chaud. Et de sucré. Elle quitta silencieusement sa chambre et remonta le couloir doucement pour ne réveiller personne. Elle passa dans la cuisine éteinte. Il était encore trop tôt pour qu'Avalon soit levé. Tant mieux. Il avait besoin de sommeil, le pauvre. Elle se frotta les yeux et lança la bouilloire. Elle attrapa la jarre contenant les cookies et constata qu'elle était presque vide. Elle en referait le lendemain matin. Elle s'assit au comptoir en attendant que l'eau chauffe, regardant dans le vide, songeuse. Jack devait être allé chez Jordan. Elle leva les yeux vers la pendule. Quatre heures du matin. ça correspondait. Elle haussa les épaules. Quelle importance, au demeurant ?

    Elle se leva pour se servir sa tasse et alla se caler dans le coin de la fenêtre. La lumière de la lune sur le parc était belle. Douce. Pas si éloignée de la lumière de la lune chez elle, sur la steppe. Elle eut un vague sourire à ce souvenir.


    Tu es belle, quand tu souris.

    Elle sursauta et se retourna. Jack était là. Sommairement vêtu de son pantalon. Encore ensommeillé. Elle posa doucement sa tasse sur le comptoir et marqua un temps.

    Tu...

    Elle s'arrêta. Elle n'allait pas poser cette question. Elle vint passer ses bras autour de sa taille et appuya sa tête à sa poitrine.

    Ne pars pas comme ça, s'il te plaît. Elle baissa la voix. Je n'aime pas quand je suis toute seule...

    Jack ne répondit pas. Tara ferma les yeux et se serra contre lui. Petit à petit l'image de son cauchemar s'évanouissait. Bientôt il n'en resterait plus trace. Grâce aux bras de Jack.


Acteur/trice incarnant votre personnage : Cote de Pablo


Comment avez-vous connu le forum ?....
Code du règlement : Checked by Captain Harkness
Questions, commentaires, suggestions :....




Je certifie avoir plus de quinze ans, avoir pris connaissance du règlement et jure solennellement de le respecter si je ne veux pas mériter un aller simple pour le bureau du Maire.
X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captain Jack Harkness
Admin
avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 08/01/2010
Age : 31
Localisation : Same old, same old.
Emploi/loisirs : You really don't wanna know.
Humeur : ..... *smug grin*

MessageSujet: Re: Who wants to live forever ?   Ven 3 Juin - 23:30

Voilà un visage (et c'est sans parler de ce qu'il y a en-dessous ...) que j'accueille avec plaisir au sein de l'équipe. Prends place et prends tes aises ma belle, le temps que je te déplace dans les fiches validées.
Pendant que j'y pense, Joan se plaignait qu'il n'y avait plus de cookies ....

_________________

Try again, fail again. Fail better. [Samuel Becket]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nightmare-city.forumactif.org
 
Who wants to live forever ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TEST SOFT GPS] ALK COPILOT LIVE 8 : Retrouver le test complet
» [TWEAK] Swisscom accès au vodafone live
» [Souls Team] - Mep Live [G&G]
» Japan Anime Live - Samedi 23.10.2010 zenith-paris
» PARARESCUEMAN USAF "that other may live"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nightmare City :: Registres :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: