Personne n'a dit que vous vous en sortiriez vivants ...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The question that sometimes drives me hazy : am I, or are the others crazy ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Raphael Surtees

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: The question that sometimes drives me hazy : am I, or are the others crazy ?   Mer 27 Juil - 13:02

Nom : Surtees
Prénom : Raphael Matthew Spencer
Alias (le cas échéant) : Raph'
Age : 29 ans
Profession/activité : surveillant et assistant bibliothécaire au groupe scolaire Robert Fisher // archiviste, chercheur et conservateur à Requiem.

Apparence physique : (min 6 lignes)
    1m85, à peine 70 kilos, Raphael est un grand échalas, souffrant d'une forme légère du syndrome de Marfan, une affection génétique qui chez lui se manifeste par une croissance anormale des os et sa grande maigreur (il a beaucoup de mal à stabiliser son poids), ainsi que par une certaine hyperlaxie ligamentaire et une forte myopie. Il porte ses cheveux bruns aux épaules, et ses yeux sont soulignés de larges cernes et semblent complètement déconnectés de la réalité qu'il contemplent, ailleurs, comme toujours dans un rêve. Grand geek devant l'éternel, son style vestimentaire se résume à deux jeans qu'il fait tourner, quelques t-shirts, un hoodie noir usé, un blouson de cuir un peu rapé et une paire de Doc Martens éraflées. Autour du cou, il porte une chaîne et un petit cadenas, comme Sid Vicious, offert par Joan.

Gouts et dégouts : (min 7 lignes)
    Raphael est un grand lecteur et un passionné de littérature. Ses connaissances en la matière sont encyclopédiques, et le nombre de livres qu'il a lus pourrait faire la joie d'un bibliothécaire. C'est avant tout un chercheur, et il ne néglige pas sa peine pour trouver toutes les informations existantes sur un sujet qui lui est attribué, simplement par goût de la recherche, de résoudre les énigmes. Il aime la musique, en tant que simple auditeur, et est assez gourmand : il prend son café avec beaucoup de sucre et donnerait sa chemise pour une part de gâteau ou n'importe quoi de sucré. Pour continuer dans le côté enfantin, il déteste les épinards. Remarquez, quand on voit la tête des épinards dans les cantines, on le comprend... Bien qu'il sache conduire, il n'y tient pas spécialement, n'étant pas assez sûr de lui d'une manière générale et particulièrement au volant, mais il n'en est pas moins attaché à sa voiture, une vieille Volvo bringuebalante, la seule qu'il ait pu se payer. C'est un fanatique de Star Trek, qui connaît tous les épisodes des différentes versions de la série, et pourrait, pour peu qu'on l'y pousse, réciter les dialogues par coeur. (Ne l'y poussez pas, je suis sérieux, il le ferait !!!) Ce n'est pas un grand sportif - au contraire, même -- mais il se défend étonnamment bien en natation. Enfin - merci de ne pas rire... - Raphael a peur du noir et des loups.

Qualités/défauts : (min 7 lignes)
    Raphael est d'une immense intelligence : son QI avoisine les 185 et il possède une mémoire eidétique qui lui permet de retenir tout ce qu'il voit. C'est aussi sans aucun doute l'un des hommes les plus gentils, affectueux, doux et attentionnés qui soient. C'est un ami fidèle, qui cherchera toujours à faire plaisir et se pliera en vingt-quatre s'il le faut pour aider les personnes auxquelles il tient. Il a en revanche le don de mettre les pieds dans le plat sans le vouloir et peut être d'une maladresse consternante. Distrait, il répond souvent littéralement à des questions purement rhétoriques, et l'ironie lui passe à des lieues au-dessus de la tête. Encore très gamin malgré ses presque trente ans, il est aussi capable de se montrer très immature sur certains sujets ou dans ses réactions. Il est extrêmement timide et facilement destabilisé, préférant se faire oublier, et s'il n'y fait pas attention, il a tendance à s'embarquer dans des explications aussi exhaustives qu'assommantes. Par contre, qu'on ne touche pas à ceux qu'il aime : même s'il est assez piètre tireur, Raphael peut tout de même se montrer dangereux quand il est en colère.


Signe(s) particulier(s) :
    Raphael porte régulièrement des lunettes, ne supportant pas vraiment ses lentilles de contact. Il porte sa chaîne et le cadenas en permanence depuis que Joan les lui a offerts.

Équipement ou armes notables :
    Ses livres sont sa meilleure arme. Si quelque chose a été écrit un jour, Raphael le trouvera !


Histoire personnelle : (min 20 lignes)
    Raphael naquit en 1986 à Redemption. Fils de Charles Surtees, enseignant, et de Lee-Ann Chintesco, ex-épouse Greene, il a une demie-soeur plus âgée, Effie Greene, qui vivaitt avec son père au Nouveau-Mexique avant de partir faire de l'humanitaire, et avait deux frères, Peter et Erik, respectivement 10 et 12 ans de moins que lui, et une petite soeur, Louise, de 17 ans sa cadette.
    Esprit brillantissime mais mal reconnu par les autorités scolaires, il végète tant bien que mal en classe, s'ennuie et se cultive de son côté pour essayer de stimuler son cerveau engourdi. Ce n'est qu'une fois qu'il part à la faculté de Yale qu'il peut enfin se donner à fond et se lance très jeune dans une thèse sur le roman Sleepy Hollow, qui le passionne. Parallèlement, il prend des cours de natation pour avoir une meilleure maîtrise de son corps et suit des évènements, des concerts, des spectacles, un peu partout aux alentours. C'est à cette époque qu'il se définit son style un peu grunge, et se met à écouter les Sex Pistols, les Who, et Nirvana.
    Le 24 décembre 2011, Raphael revient de Yale pour passer les fêtes de fin d'années en famille. Il a alors 25 ans, Peter 15, Erik 13 et Louise 8. la soirée est joyeuse, une veille de Noel tout ce qu'il y a de normale... Jusqu'à minuit. Au douzième coup de minuit, une meute de loups-garous défonce la porte d'entrée, menée par un énorme loup, massif et trapu, d'un brun-gris sale. Avant que Raphael n'ait le temps de comprendre, la meute s'est jetée sur la famille. Raphael a juste le temps de saisir sa soeur et de l'emmener dans une des chambres. La cachant dans un des placards, il essaie de joindre la police, mais la ligne est coupée. Les hurlements stridents de Louise le font revenir dans la chambre, pour découvrir la petite égorgée par le chef de meute. Lequel chef de meute se tourne vers lui... mais est stoppé par une louve qui s'interpose.
    De la suite, Raphael ne garde guère de souvenirs. Blessé une première fois en essayant de soustraire sa soeur aux loups-garous, puis à nouveau lors de l'affrontement entre les deux loups d'un coup de griffe, il est tombé et sa tête a heurté un mur. Lorsqu'il revient à lui, c'est pour entendre l'équipe de Requiem entrer chez lui...


Trivia (Détails importants mais trop anecdotiques pour figurer dans la biographie) (facultatif. maximum 6)
  • Bien qu'il ait un an de plus qu'elle, Raphael a assez bien connu Sadie Smith à l'école (certaines classes regroupant deux niveaux).

  • Piètre tireur, sans beaucoup de force ni de résistance en apparence, il peut sans trop d'effort nager jusqu'à 800mètres.

  • S'il ne devait avoir qu'un hobby hormis la lecture, ce serait la photogrphie qu'il pratique avec talent.

  • quand il se donne la peine d'adapter son langage et de surveiller ses manières, il est un excellent pédagogue.


Quelles sont les motivations de votre personnage, à son arrivée dans la ville de Redemption ?
    Recueilli par Requiem, Raphael effectue d'abord un court séjour chez le Dr Cavanaugh, alors la seule instance médicale consultée par l'équipe -- qui n'en est d'ailleurs pas vraiment une. Il s'entretient ensuite avec Jack Harkness et Ichabod Arbuthnot, qui lui offrent d'intégrer Requiem. Le jeune homme accepte et les bases sont posées : il devient leur archiviste et, pour quelques mois, leur spécialiste en démonologie, étant le seul chrétien et baptisé de l'équipe. Il perd cette dernière fonction à l'arrivée de Liz, à son grand soulagement, et se cantonne depuis à un rôle de back-up et de préparateur-chercheur en amont pour planifier les missions. Depuis l'arrivée de Joan dans l'équipe, il file avec elle une idylle qui n'a plus rien de platonique, dans le dos de Jack.


Exemple de RP (minimum 20 lignes, décrivant l'arrivée de votre personnage à Redemption, où une période clef de son existence s'il est né ici) :
    Raphael ôta ses lunettes et les posa sur son bureau en se massant les tempes. Il commençait à se faire tard, mais il avait enfin fini son rapport et ses recherches et n'avait plus qu'à tout imprimer. Il s'était appliqué à synthétiser ses résultats au maximum, mais malgré tous ses efforts, le résultat faisait encore quarante pages.

    Il réprima un baillement et porta la main à son cou, jouant avec le cadenas qu'il portait. Joan le lui avait attaché autour du cou deux ans plus tôt, emportant la clef avec elle, accrochée à l'un de ses nombreux bracelets de force. Il n'avait pas protesté. Il avait ri, même, se prêtant au jeu avec amusement et même tendresse. Il était heureux qu'elle l'ait choisi lui pour s'y adonner. Lui, le geek éhonté, le nerd complet. Il ne s'estimait pas séduisant et ne s'en était jamais vraiment soucié, mais elle lui avait dit un jour qu'elle le trouvait beau. Alors maintenant il faisait attention à son apparence pour lui plaire. Parce qu'il était tombé amoureux d'elle presque dès le départ, malgré leurs dix ans de différence.

    Sitôt que l'imprimante en aurait fini avec son rapport, il irait le déposer sur le bureau de Jack, en mettrait une copie sur le bureau d'ichabod, puis il irait se coucher. Ou plutôt, il irait retrouver Joan dans sa chambre. Elle serait sans doute endormie, alors il se glisserait doucement dans le lit, près d'elle, et la prendrait dans ses bras. Elle se réveillerait peut-être. Peut-être pas. Ce n'était pas trop important. Ils dormiraient ensemble, jusqu'à ce que son réveil sonne cinq heures et qu'il se glisse discrètement hors de la chambre pour rejoindre la sienne. Là il se rendormirait jusqu'à neuf heures. Comme à chaque fois depuis deux ans. Le tout en faisant le moins de bruit possible pour ne pas se faire remarquer par Jack. Le capitaine ne verrait sans doute pas d'un bon oeil que sa fille chérie soit sexuellement active avec un partenaire bien plus âgé qu'elle... Il était tellement protecteur avec elle...

    Le jeune homme se redressa et ramassa les feuillets qu'il entassa soigneusement en deux tas distincts. La station était silencieuse. Jayme était absent, Liz travaillait, Avalon et Tara étaient rentrés une heure plus tôt et sans doute Jack avait-il rejoint l'Hécatonchire. Ichabod, revenu de mission une demi-heure plus tôt, était allé se coucher directement. Raphael était le dernier éveillé. Il y avait quelque chose de grisant dans cette sensation d'être le seul éveillé au milieu du bâtiment endormi. Seul le ronron des ordinateurs troublait le silence. Le jeune homme aimait ce sentiment et comprenait mieux pourquoi Avalon aimait se lever avant tout le monde...

    Il sourit et alla déposer son rapport dans les deux bureaux. Puis, silencieux comme une ombre, il remonta le couloir et poussa discrètement la porte de Joan. La jeune fille dormait, roulée en boule sous la couette. Raphael referma la porte derrière lui et se déshabilla rapidement, abandonnant ses doc délacées près de la porte, avant de se glisser près d'elle. Elle grogna et se retourna pour venir se nicher contre lui. Raphael sourit et ferma les yeux. Il était bien.


Acteur/trice incarnant votre personnage : Matthew Gray Gubler


Comment avez-vous connu le forum ? //
Code du règlement : Check by Jordanou
Questions, commentaires, suggestions : //



Citation :
Je certifie avoir plus de quinze ans, avoir pris connaissance du règlement et jure solennellement de le respecter si je ne veux pas mériter un aller simple pour le bureau du Maire.
X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captain Jack Harkness
Admin
avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 08/01/2010
Age : 31
Localisation : Same old, same old.
Emploi/loisirs : You really don't wanna know.
Humeur : ..... *smug grin*

MessageSujet: Re: The question that sometimes drives me hazy : am I, or are the others crazy ?   Jeu 22 Sep - 12:38

Bienvenue dans l'équipe, kid !

_________________

Try again, fail again. Fail better. [Samuel Becket]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nightmare-city.forumactif.org
 
The question that sometimes drives me hazy : am I, or are the others crazy ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE/INFO] TOPIC DE LA QUESTION QUI N'A PAS BESOIN D'UN TOPIC...
» Question home cinema
» Achat vespa - question de novice
» Question langue Elfique
» question d'elfe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nightmare City :: Registres :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: